Oral - Maxime GAUTHIER

De nouvelles machines moléculaires synthétiques

A+ A- Aa
Partager cette page :

De nouvelles machines moléculaires synthétiques

Mots clés : Rotaxane, Machine Moléculaire, Macrocycle

Résumé :
Mère Nature est vraiment incroyable !! En effet, elle a mis au point un très grand nombre de machines microscopiques, très sophistiquées et essentielles à la vie. Emerveillés par de telles prouesses, les chimistes ont commencé à imaginer et à concevoir au laboratoire de petites machines moléculaires synthétiques, aux propriétés physico-chimiques singulières et pouvant avoir des applications potentielles dans un large éventail de domaines. Mon projet de thèse s’inscrit dans ce domaine en proposant des machines moléculaires originales, composées de plusieurs éléments dont les mouvements relatifs peuvent être contrôlés (figure ci-dessous). Ces déplacements internes permettent, entre autre, de diriger avec sélectivité une réaction chimique sur un site réactionnel au regard d’un autre.

Maxime GAUTHIER, Frédéric COUTROT
Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM), Université de Montpellier, Montpellier
maxime.gauthier@umontpellier.fr

Partager cette page :

Mise à jour le 5 novembre 2020