Oral - Marc CAMATS

Stratégies moléculaires pour l'activation C-H utilisant des sels de Cu(II) vers la synthèse des imidazo[1,5-a]pyridines

A+ A- Aa
Partager cette page :

Stratégies moléculaires pour l'activation C-H utilisant des sels de Cu(II) vers la synthèse des imidazo[1,5-a]pyridines

Mots clés : activation C–H, cuivre, catalyse

Résumé :
L'utilisation de catalyseurs (composants des réactions qui les accélèrent tout en diminuant la consommation d’énergie) de métaux abondants et peu onéreux pour la transformation des molécules, notamment pour celles qui sont très stables, voire inertes, a suscité beaucoup d'intérêt ces dernières années. En particulier, les catalyseurs de cuivre sont particulièrement prometteurs pour la synthèse de molécules complexes comme les hétérocycles, qui sont présents dans la plupart de produits naturels et principes actifs de médicaments. Nous nous sommes intéressés à l'utilisation de sels de Cu(II) pour l’activation de liaisons robustes (C-H) vers la formation d'imidazo[1,5-a]pyridines, présentant un potentiel intérêt pharmacologique, par exemple, en tant qu'inhibiteurs de la cystéine protéase, étant une cible attractive pour le traitement de nombreuses infections virales, parmi lesquelles on trouve le SARS-CoV2. L'optimisation et la portée de la réaction ont été étudiées. Également, des études de compréhension sur le chemin qui suivent les réactifs pour arriver à donner les molécules cibles ont été explorés.

Marc CAMATS, Daniel PLA, Montserrat GOMEZ
Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (UMR CNRS 5069), Université Paul Sabatier, Toulouse
camats@chimie.ups-tlse.fr

Partager cette page :

Mise à jour le 5 novembre 2020