Maxime GRAVEZ

A+ A- Aa
Partager cette page :

Trésorier

Maxime Gravez

B I O G R A P H I E

Je m'appelle Maxime GRAVEZ, je suis en première année de doctorat et ma thèse porte sur les paradoxes en Coopérative d'Activité et d'Emploi (CAE). Je suis inscrit dans l'école doctorale 544 de Perpignan au laboratoire CRESEM et en lien avec le laboratoire MRM. La codirection de ma thèse est assurée par M. BOTTI (CRESEM) et Mme. DA FONSECA (MRM). Ma thèse n'est pas financée.

T H E S E

De la coopération à la coopétition : Le cas des entrepreneur(e)s-salarié(e)s en coopérative d'activité et d'emploi


Ce projet de thèse s’articule autour du champ de recherche des coopératives d’activité et d’emploi (CAE). Il explore les contextes théoriques des paradoxes, de la relation de coopétition inter-individuelle et des entrepreneurs-salariés. L’environnement des CAE offrant un cadre d’accompagnement pour et par l’entrepreneuriat, ressort comme une source de paradoxes relationnel et professionnel entre des individus oscillant entre salariat et entrepreneuriat. Ce projet de thèse débouchera sur des recherches concernant les paradoxes auxquels sont confrontés chaque profil d’entrepreneur-salarié dans les CAE, comment est-ce qu’ils vivent et gèrent ces paradoxes, la mise en avant d’une potentielle nouvelle forme de coopétition et enfin, la création d’outils d’aide à la décision et de formation adaptés à chaque profil d’entrepreneur-salarié. Pour ce faire, la thèse qui en découle s’étalera sur 4 ans. Avec un positionnement épistémologique mixte, il y sera question d’une étude qualitative lors des deux première phases de recherche, une étude quantitative avec l’application de la méthode FsQCA lors de la troisième phase et enfin la création d’outil d’aide à la décision et des formations lors de la quatrième et dernière phase de recherche.

Laboratoire :  Centre de Recherches sur les Sociétés et Environnements en Méditerranées (CRESEM) - UMR 
ED : 544
Contact : gravez.maxime@gmail.com
Partager cette page :

Mise à jour le 12 janvier 2022